Comment choisir des jumelles

La plupart des animaux qui nous entourent sont insaisissables. Certains nous laisseront nous approcher à une distance sûre puis s’enfuir, tandis que d’autres s’envoleront dès qu’ils sentiront notre présence. C’est pourquoi les jumelles sont un outil essentiel. 

Il existe sur le marché une large gamme de jumelles : grandes, de poche, avec stabilisateur, zoom, etc. La gamme de prix est également très large, puisqu’on en trouve de 35 à plus de 3 000 euros.  Dans cet article, nous voulons vous aider à choisir les jumelles qui correspondent à vos besoins et à votre budget, pour lequel il est important d’avoir quelques notions, vous pouvez notamment consulter ce site qui est spécialement dédié au sujet.

Tant de caractéristiques pour tant de choses

La première chose qui attirera notre attention, ce sont les deux chiffres qui apparaissent dans sa description la plus élémentaire, par exemple 7 x 40.

Le premier nous informe sur le grossissement, donc dans ce cas l’objet sera agrandi 7 fois. À première vue, il peut sembler qu’il soit préférable d’avoir un fort grossissement afin de voir de plus près, ce qui est ce que nous voulons en fin de compte. Or, il s’agit d’une erreur très répandue, car plus le grossissement est élevé, plus nous remarquerons les vibrations de notre pouls, ce qui peut être très gênant. Par conséquent, la meilleure option se situe dans la fourchette entre 8 et 10, laissant la dernière pour ceux qui ont un meilleur pouls.

Le deuxième chiffre est l’ouverture. Il indique le diamètre, en millimètres, de la plus grande lentille. Plus il est grand, plus la lumière entrera dans les jumelles et donc plus elles seront lumineuses, ce qui est important pour les conditions de faible luminosité, comme à l’aube ou au crépuscule.

Mais des jumelles 7 x 40 ne sont pas aussi lumineuses que des jumelles 10 x 40, car la quantité de lumière est liée au grossissement. Elle est mesurée par ce que l’on appelle la pupille de sortie, qui est le cercle de lumière que l’on voit dans l’oculaire. Il est calculé en divisant l’ouverture par le grossissement. Plus le chiffre obtenu est élevé, plus la luminosité est importante. Les jumelles 7 x 40 ont une pupille de sortie de 5,7 et sont donc plus lumineuses que les jumelles 10 x 40 dont la pupille de sortie est de 4.

Les prismes

Ce sont les éléments internes de base de toute jumelle. Les meilleurs sont en verre. Selon leur disposition, les jumelles peuvent être soit à prismes en toit, qui sont le prisme classique du capitaine de navire, soit à prismes en toit. Cette dernière disposition permet d’obtenir des jumelles plus compactes, plus légères et plus résistantes aux chocs, ce qui les rend plus adaptées à une utilisation sur le terrain.

Les lentilles

Les lentilles sont également très importantes, car le verre reflète une partie de la lumière qu’il reçoit et nous voulons que la plus grande partie possible de celle-ci entre dans les jumelles. C’est pourquoi les bonnes jumelles utilisent des lentilles à faible dispersion ou en fluorite. Les verres et l’intérieur sont également traités avec un produit spécial. Les revêtements les plus simples sont les revêtements simples (C) ou les revêtements complets (FC). Le meilleur traitement est celui qui consiste en l’application de plusieurs couches sur les lentilles, dites multicoatées (MC), ou mieux encore, lorsque toutes les surfaces ont été traitées en plus, dites entièrement multicoatées (FMC).

Etanchéité à l’eau

Comme nous allons les utiliser sur le terrain, il est normal que des éclaboussures ou des gouttes de pluie puissent tomber dessus. Il est donc important qu’ils soient étanches. Les modèles haut de gamme sont également remplis d’azote pour éviter la formation de buée par temps très froid.

Focus

Ils ont une molette centrale de mise au point et doivent avoir un correcteur dioptrique dans l’un des oculaires. Ce dernier point est important, car nous ne voyons généralement pas la même chose avec un œil qu’avec l’autre, et pour bien voir, nous devrons corriger les dioptries. Sinon, nous verrons des images floues et nous ne pourrons pas faire la mise au point.

Nous devons également faire attention à la distance minimale de mise au point. Si elle est trop longue, par exemple 8 mètres, vous ne pourrez pas faire la mise au point sur un oiseau dans un buisson à cinq mètres. Plus c’est proche, mieux c’est.

Ergonomie

Comme nos yeux sont disposés différemment et que la taille de nos mains est différente, nous devons les essayer pour voir si nous nous sentons à l’aise avec eux. En outre, pour pouvoir les utiliser avec des lunettes, l’oculaire doit avoir un revêtement en caoutchouc (par exemple, les jumelles à droite sur la photo).

Poids

Nous avons laissé le poids pour la fin. Plus ils sont lourds, plus vite vous vous en lasserez. De nombreux facteurs influencent le poids, comme la qualité de l’optique et la qualité du cadre, de sorte que la gamme de jumelles 8x peut peser entre 500 et 1220 grammes. S’ils pèsent peu et sont bon marché, c’est qu’ils sont de mauvaise qualité, mais s’ils sont chers, c’est probablement parce qu’ils sont fabriqués dans des matériaux spéciaux, comme un alliage de magnésium, qui les rend à la fois légers et solides.

Les marques haut de gamme sont Zeiss, Leica et Swa.

Design decoration france - Blog au france - Decoration interieur- Blue Informations d'actualités- animaux blog- assurance blogfrance- auto motors blog- conseils sante blog- annuaire gratuit- la belle femme du monde blog- entreprises france blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.